Le laiton correspond à un alliage particulier constitué de cuivre et de zinc. Il tire donc ses propriétés des caractéristiques même de chacun de ces composants. Ainsi, il possède une excellente conductibilité ou peut constituer un matériau à la dureté étonnante en raison de la particularité du zinc. Il présente également une façon intéressante de réagir au milieu d’alliages avec d’autres additifs.

Une histoire évidente

laiton 3

Étant donné qu’il est composé à la fois de cuivre et de zinc, sa découverte est forcément postérieure aux deux premiers. En effet, ce sont les recherches et les différentes expérimentations sur les métaux découverts dans la période préhistorique ou dans l’Antiquité qui ont permis de développer cette nouvelle forme de métal.


Fonderie : coulée de laiton

Le cuivre a pour sa part été découvert par les humains comme le premier élément métallique présent dans leur environnement. Le zinc sera découvert plus tard. Pour sa part, le laiton est donc découvert environ 1 000 ans avant Jésus-Christ et est massivement utilisé pour créer des pièces de monnaie. Il en effet dès sa découverte considéré comme un métal de qualité alors idéal pour être utilisé dans une part importante de chaque civilisation à savoir sa monnaie.

laiton 2

Au cours de l’histoire on lui reconnaît sa fragilité mais également son caractère malléable et le fait qu’il résiste à la corrosion ce qui le place alors devant d’autres métaux qui ne présentent pas les mêmes avantages. De ce fait, il est souvent utilisé pour des ouvrages de précision comme certaines pièces d’horlogerie participant alors à un mécanisme rigoureux. Par la suite, il sera choisi pour constituer certains ustensiles de cuisine à la fois originaux et capables de durer dans le temps.

Utilisations actuelles

laitonDe nos jours, le laiton a gardé certaines caractéristiques anciennes puisqu’on peut toujours le trouver sous forme d’accessoires de cuisine ou dans certaines montres ou objets destinés à fournir l’heure de façon très précise. En effet, dans de domaine, il n’a jamais été remplacé par un autre métal car la combinaison cuivre et zinc associe les particularités parfaites pour produire des produits de qualité.

Il trouve surtout sa place actuellement dans le monde de la construction où de nombreux éléments sont désormais en laiton comme des éviers de cuisine, des baignoires ou toutes sortes d’éléments métalliques qui constitue une sorte de tendance puisqu’on le retrouve également dans des objets de décoration pouvant être intégrés dans l’habitat.

L’industrie utilise énormément ce métal pour de nombreuses fabrications notamment grâce à la technique du décolletage que ce type de produit rend possible. Il vient également renforcer certaines pièces métalliques grâce à son pouvoir de réagir à la pression et le zinc qu’il contient lui permet de résister de façon efficace à la corrosion ce qui représente un atout certain dans de nombreux domaines.

Dans le domaine de la papeterie, celui-ci servira à créer les filigranes qui apparaissent sur certains papiers ou même sur les billets de banque. Il existe également sous forme de plaques qui sont le plus souvent utilisées pour être gravées et sont donc employées de façon commémoratives ou en hommage à un ancêtre célèbre.

Prix du laiton

Étant un alliage de cuivre et de zinc, la valeur du laiton évolue en fonction des cours de ces deux métaux. En décembre 2014, le cuivre s’échange sur les marchés pour 6 446,45 dollars la tonne, soit 5,75 euros le kilo. Le zinc quant à lui s’échange à 1,94 euros / kilo sur le marché français.

Pour obtenir la valeur du laiton, il suffit de combiner la valeur des deux métaux en fonction de leur proportion en % et aussi prendre en compte la main d’œuvre pour effectuer l’alliage.

En savoir plus sur le prix du laiton et son évolution au fil des années : http://www.laiton.eu/prix-du-laiton/

Vous pouvez aussi consulter les prix de ces métaux :