L’inox est le terme générique pour présenter un ensemble d’aciers inoxydables. Il provient d’un alliage entre le fer et le carbone auquel on associe du chrome pour obtenir un métal aux nombreuses propriétés. C’est la réaction chimique avec ce dernier élément qui va créer une couverture d’oxyde de chrome qui génère le caractère inoxydable de l’ensemble.

Une longue découverte

Cuisine contemporaine en acier inox

Cuisine contemporaine en acier inox (Source)

Dès l’antiquité, des alliages ne subissant pas de corrosion sont déjà employés mais ils sont constitués de fer, d’acier et de phosphore donc ne présentent pas encore les qualités inoxydables recherchées. Il se formait également une couche protectrice sous effet de la chaleur qui protège également de la rouille mais qui ne correspond pas à la notion d’inox telle qu’on la conçoit actuellement.

Ce n’est que bien plus tard, à l’initiative du métallurgiste Pierre Berthier que l’alliage avec le chrome fut découvert. Il décida en effet de tester cette association qu’il prévoyait particulièrement résistante aux différentes oxydations possibles et qui pourrait donc trouver leur emploi dans la vie courante et notamment la coutellerie avec des objets utilisables pendant une longue durée.

Cependant, l’équilibre de l’alliage ne se trouva pas immédiatement et il fallut alors plusieurs tentatives avant de trouver la formule exacte car au départ le taux de carbone était beaucoup trop élevé et rendait alors l’ouvrage trop fragile.

inox metaux3

Ce n’est qu’à partir de 1890, grâce à l’allemand Hans Goldschmidt qui trouva l’aluminothermie qui permet d’isoler le fer du carbone que les découvertes s’accélèrent dans ce domaine. Entre 1904 et 1911, de nombreux chercheurs élaborèrent alors des aciers que l’on peut considérer comme inoxydables.

Néanmoins, le premier à porter ce nom est l’acier utilisé en 1913 par l’anglais Harry Brearly qui travaille alors sur des armes à feu et souhaite alors nommer cet acier en fonction de ces caractéristiques.

Les différents types

Tuyaux d'inox

Il existe plusieurs sortes d’aciers inoxydables qui trouvent chacun leur utilisation. En effet, les inox ferritiques sont couramment utilisés dans la construction immobilière avec les différentes gouttières, les éléments de toiture ou de cheminée, des éléments de structure ainsi que des composants de décoration et d’habillage du bâtiment.

Les inox martensitiques sont largement utilisés notamment pour les célèbres couteaux mais également un grand nombre d’ustensiles de cuisine. De même, ils constituent la matière de nombreuses casseroles et objets de cuisine car ils sont reconnus pour leur qualité et leur longévité.

Certains bijoux en sont également dotés en partie en association avec d’autres métaux pour créer un ensemble particulièrement résistant. Ils sont parfois utilisés dans le domaine de la construction au travers d’éléments de fixation.

Les inox austénitiques sont pour leur part souvent utilisés dans l’industrie agroalimentaire pour en constituer les éléments nécessaires à la fabrication de certains produits. Il est à la fois préféré pour ses qualités de résistance à la corrosion mais également pour la facilité de son entretien.

Les inox autéo ferritiques sont de plus en plus utilisés notamment pour réaliser les armatures intervenant dans la création de béton armé. Ils permettent en effet de donner sa solidité et son maintien à la structure.

Prix de l’inox

En décembre 2014, le prix de l’inox s’établit à 2 754 dollars la tonne, soit 2 457,50 euros. Sinon cela correspond à 2,75 $ le kilo ou 2,46 €.

Vous pouvez aussi consulter les prix de ces métaux :